Château d'Eternes Saumur Puy Notre Dame

En vente par carton de
6 ou 12 bouteilles

Nous contacter

Cépages

Cabernet franc 100%

Terroir

Argilo-calcaire

Conseils de service et associations mets/vins

Après un carafage d’une heure et un service à température ambiante (18 – 20°c), le Saumur Puy Notre Dame livrera plus facilement sa palette aromatique et son opulente structure sur:

  • Des viandes rouges goûteuses (les gros gibiers à poils : sanglier, chevreuil, une côte de boeuf grillée aux sarments de vigne, un Tournedos Rossini, une épaule d’agneau…)
  • Les petits gibiers à plumes et à poil, et leurs homologues de basse-cour (civet de lièvre au vin rouge accompagné de dés de poitrine fumée, de petits croûtons à l’ail, de champignons et de pommes vapeur)
  • Les fromages, qu’ils soient à croûte fleurie (Brie, Saint Marcellin) ou à croûte lavée (Livarot, Pont L’Evêque, Époisses, Reblochon)

Découverte sensorielle

 

  • La robe est magnifique, dense avec une grande profondeur. La teinte est grenat – très violine sur les bords et presque noire au coeur du verre.
  • Le nez est dense, suave à dominante de fruits noirs cuits, tout en ayant l’élégance du terroir de calcaire des plus belles parcelles du Saumurois sur le coteau du Château d’Eternes.
  • La bouche est ronde ample et généreuse, cette densité apportée par la très belle maturité du « Breton » ligérien se termine avec des tanins ronds et soyeux.

Télécharger la fiche du Saumur Puy Notre Dame 2014

Notre savoir-faire

  • Travail consciencieux à la vigne : taille adaptée à l’AOC, enherbement des inter – rangs.
  • Contrôles de maturité et dégustations répétées des raisins tous les 3 jours afin de déterminer la date optimale des vendanges pour une très belle maturité du Cabernet franc.
  • Egrappage total des raisins et adaptation des conditions de macération à l’année (contrôle des températures entre 23 et 29 °c, durée d’extraction longue mais en douceur…)
  • En fin de fermentation Malo lactique, après le deuxième soutirage le vin est oxygéné régulièrement afin de valoriser toute la complexité aromatique, et d’étoffer la charpente.
  • Mise en bouteilles après une filtration sur terre.